Sciences économiques appliquées

grille-l-2017

Présentation générale

L’option « Sciences Économiques Appliquées » relève de l’enseignement technique de transition. « Technique » dans le sens d’une certaine spécialisation (8h/semaine pour les cours de l’option au lieu de 4 h dans l’enseignement général), « Transition » dans le sens où les élèves se préparent à des études supérieures. L’option doit permettre aux élèves de mieux comprendre le monde qui les entoure dans ses dimensions économiques, juridiques, politiques et sociales ainsi que le fonctionnement des entreprises. Une partie des cours est dispensée dans les classes informatiques de notre école.

Dans la plupart des cours, en plus de l’acquisition de compétences plus techniques (informatique, comptabilité,…), on partira souvent de situations concrètes (au travers notamment d’articles de presse) pour repérer les problèmes à résoudre par un agent économique (pouvoir public, particulier, entreprise), les divers choix qui s’offrent à lui, leurs avantages et inconvénients…


Objectifs et compétences

L’élève mettra en œuvre des savoir-faire spécifiques aux sciences économiques. Les compétences terminales à atteindre portent sur:

  • la connaissance et l’application de théories économiques;
  • la recherche, l’analyse et la synthèse des informations;
  • la capacité à poser un problème, à dégager des pistes de solution et leurs limites;
  • la capacité à identifier et à confronter des théories à partir d’un problème donné.

DSC_0534 (Medium)


Aptitudes et motivations

L’option « Sciences Économiques Appliquées » requiert un bon niveau général, en particulier en français et en mathématiques. Par ailleurs, on attend de l’élève qu’il manifeste un intérêt pour les questions économiques et pour l’actualité politique, économique et sociale ainsi que du goût pour la recherche, le raisonnement et le travail bien structuré.

Pour un élève qui commencerait l’option en 4e ou en 5e, l’expérience a montré que, si la motivation est là, il sera en mesure de « monter dans le train en marche ». Néanmoins, il faut être conscient qu’il devra se familiariser avec les notions économiques déjà abordées par les autres élèves en 3e et/ou en 4e. En ce qui concerne le cours de comptabilité, une mise à niveau préalable pour acquérir les notions de base est nécessaire.

20170317_145534 (Medium)


Débouchés

En fin de 6e année, l’élève reçoit le C.E.S.S. (certificat d’enseignement secondaire supérieur) qui lui permet d’entamer des études supérieures. La plupart des élèves poursuivent dans la voie tracée par leur option (maîtrise en sciences économiques ou en droit, baccalauréat en comptabilité, en marketing,…).